Chaîne humaine autour de l'Assemblée nationale :Une délégation du ROCGIM présente à Québec pour réclamer des engagements en faveur de l’action communautaire autonome ! Gaspé, mercredi le 27 septembre 2017 – Une délégation du ROCGIM se joint aux 3500 personnes qui encerclent l’Assemblée nationale aujourd’hui. Réunies autour de la campagne Engagez-vous pour le communautaire, elle dénonce le sous-financement dans lequel le gouvernement libéral maintient les organismes communautaires ainsi que les coupes qu’il a infligées aux programmes sociaux, aux services publics et aux personnes vulnérables. Les manifestant-e-s réclament que le gouvernement prenne des engagements fermes envers le communautaire et pour la justice sociale, dans ce qui sera le dernier budget québécois avant le déclenchement des élections générales de l’automne 2018. Les groupes communautaires dénoncent les décisions budgétaires des dernières années et les injustices sociales croissantes qui en découlent. « Dégradation des services publics et des programmes sociaux, précarité, pauvreté. Qui ramasse les pots cassés quand ces services ne sont plus accessibles ? Le communautaire ! », souligne Geneviève Giguère, coordonnatrice du ROCGIM. Selon cette dernière, pour que les groupes puissent rattraper le coût de la vie après plus de 15 ans sans rehaussement et pour qu’ils puissent faire face aux conséquences…